Comment aider les entreprises d’accueil avec demandes d’interruption d’activité

La réalisation de la récupération équitable des pertes d’entreprise est souvent l’un des aspects les plus difficiles de résoudre les réclamations d’assurance de biens commerciaux 7 fissure suite de récupération de données. Cela est particulièrement vrai pour les hôteliers et les autres types de sociétés d’accueil où le montant de la perte de revenu peut être difficile à cerner en raison de la nature dynamique des forces du marché et économiques qui influent sur la façon dont l’entreprise aurait pu raisonnablement attendre pour effectuer si aucune perte avait eu lieu .

les entreprises de restauration ont également tendance à sous-estimer le type et le montant des dépenses qui continueront nécessairement au cours de la période de restauration – laissant des coûts potentiellement récupérables non réclamés. Les bonnes nouvelles sont que les hôteliers et d’autres sociétés d’accueil peuvent se positionner pour parvenir à une résolution juste et en temps opportun des demandes d’interruption d’activité en respectant les certaines meilleures pratiques.


L’une des clés d’une réclamation réussie est d’avoir une bonne politique en place. Les entreprises du secteur de l’accueil sont confrontés à un ensemble de risques, dont certains peuvent ne pas être traitée dans une police d’assurance de propriété générique 7 récupération des données androïde. Un courtier avec un livre mis en place des clients d’accueil peut vous aider à la couverture placement sur mesure pour les entreprises d’accueil et compatibles avec les objectifs de transfert de risque de l’organisation.

Il est également important pour l’assuré de déclarer la valeur interruption d’affaires (BI) qui reflètent ses expositions d’interruption d’activité assurable. Les feuilles de travail BI que les assurés sont invités à remplir ont tendance à être trop simpliste et venir avec peu ou pas d’explication quant à la façon de quantifier les valeurs qui reflètent l’exposition BI qui doivent être assurés. Compte rendu des valeurs de BI qui sont trop élevés peuvent entraîner des primes excédentaires et des franchises inutilement élevés. D’autre part, les valeurs des rapports trop faibles peut entraîner une partie de la perte de revenu non assuré en cas de perte catastrophique.

Pour éviter l’un de ces effets indésirables, les assurés devraient envisager d’avoir leurs valeurs d’interruption d’activité ou quantifiés au moins examinés par un professionnel financier ou comptable qui comprend les nuances de l’assurance BI disponibles aux entreprises d’accueil 7 Récupération de données entreprise suite 4. v3 préparer le terrain pour la récupération de la revendication BI

Lors de la première apprentissage qu’une perte a eu lieu qu’hôtelier devrait prendre toutes les mesures raisonnables pour assurer la sécurité de ses clients et le personnel pour atténuer les pertes. Dès que les détails de base de la perte ont été constatés, l’assuré devra aviser de la perte de sa compagnie d’assurance (s). Une fois ces formalités ont été prises en compte, l’assuré devra se concentrer sur la reprise opérationnelle et financière, et réunir une équipe interfonctionnelle pour aider à l’évaluation, l’analyse, la préparation et la résolution de la demande.

Pour les entreprises d’accueil, une équipe typique peut inclure le personnel interne, y compris le directeur général, les finances et la comptabilité, les opérations, juridiques et risques 7 Récupération de données version complète. L’équipe peut également inclure des professionnels de l’extérieur, y compris les courtiers, comptables de sinistres médico-légaux, les avocats de la couverture et des experts techniques. Il est essentiel pour tous les membres de l’équipe de réclamation de l’assuré pour coordonner la communication avec les équipes de sinistres de la compagnie d’assurance la récupération de données wondershare androïde fissure. Cela fonctionne généralement mieux lorsque l’assuré désigne un gestionnaire de niveau supérieur au sein de l’organisation pour diriger la demande. Le chef d’équipe doit superviser la collecte et la compilation des données nécessaires pour développer et soutenir la demande, et contrôler le flux d’informations à l’assureur, courtiers, conseillers en sinistres et experts en sinistres.

Tout au long du processus de demande l’assuré devra maintenir une communication régulière avec les experts des sinistres et les assureurs. Garder les experts et les assureurs au courant des plans et des efforts de restauration contribuera à éliminer les surprises et conduire à une sinistralité moins controversée processus 7 clé de récupération de données. Les litiges sont tenus de se produire pendant le processus de réglage; Toutefois, l’assuré ne doit pas être rapide pour laisser ces désaccords dérailler les discussions de règlement.

Au contraire l’assuré doit s’efforcer de résoudre autant d’éléments de réclamation comme il peut et déposer les éléments contestés pour une négociation de réclamation finale étroitement ciblée.

Un manque de communication peut faire dérailler un processus de réclamation autrement lisse. communication disjointes, peut intérieurement ou extérieurement conduire à des malentendus, ce qui prendra du temps et des ressources pour surmonter. Les entreprises doivent être ouvertes sur l’importance d’établir et de travail grâce à un protocole de communication défini. Cela fonctionne généralement mieux lorsque le chef d’équipe est responsable de contrôler le flux de toutes les informations relatives à la demande.

Chaque analyse, courrier électronique, mémo et communiqué de presse pourraient être utilisés dans le cadre d’un coolmuster des différends la récupération de données androïde. En cas de sinistre potentiellement difficile, envisager d’acheminer les communications par le conseil d’établir un privilège juridique. Représentant de la perte réelle

La couverture des pertes d’exploitation peuvent varier selon la politique, mais à la base, l’assurance interruption d’activité est destinée à fournir le remboursement de la perte réelle subie par l’assuré – consistant du bénéfice net qui est empêché d’être gagné ainsi que tous les frais et dépenses qui doivent nécessairement continuer pendant l’interruption de l’activité 7 de récupération de données de carte fissure. Pour quantifier les pièces perdues-bénéfices de l’équation, le preneur d’assurance doit d’abord déterminer à quel point le profit qu’il aurait gagné si aucune perte avait eu lieu. Devraient commencer par les assurés établir une estimation réaliste et justifiables de la façon dont le montant des recettes de l’entreprise aurait été en mesure de gagner si la perte de la propriété n’a pas eu lieu.

Il y a plusieurs façons d’arriver à une telle estimation, mais les approches les plus courantes sont fondées sur l’expérience historique de l’entreprise, l’analyse comparative du rendement des biens touchés à un ensemble concurrentiel de propriétés d’accueil comparables dans la région, ou des projections prospectives ou budgets ont été mis au point avant la perte.

Il n’est pas rare qu’il y ait des différences significatives dans la mesure des pertes de revenus dans le cadre des différentes approches – dont chacune a ses forces et ses faiblesses en fonction des circonstances entourant la perte et la récupération. Un hôtelier serait bien servi à évaluer la perte en utilisant plusieurs de ces approches avant d’adopter celui qu’il croit représente le mieux la perte réelle qu’il a subi.

Dans le processus, les hôteliers sont sujettes à négliger certains coûts variables qui continueront nécessairement, même si elles ne sont pas immédiatement dans son compte de résultat. Par exemple, de nombreux hôtels sont soumis à la franchise, la gestion, la publicité et divers autres types de droits qui sont calculés sur un pourcentage déterminé d’un flux de revenus défini. À première vue, on pourrait penser pas que ces frais continueront si le flux de revenus qui sert de base à une telle taxe est réduite ou disparaît tous ensemble 7 de récupération de données Android СЃРєР ° С ‡ Р ° С,СЊ Р ± РμСЃРїР »Р ° С,РЅРѕ РЅР ° СЂСѓСЃСЃРєРѕРј. Ceci, cependant, est souvent le cas. Dans de nombreux cas, les accords de franchise, de gestion ou de la publicité stipulent que les sources de revenus qui servent de base à ces frais comprennent le produit de l’assurance BI. Par conséquent, selon le libellé de la politique de ces frais peuvent être considérés comme des dépenses continues, étant donné que l’assuré a l’obligation de les payer sur BI produit qu’elle reçoit. Définir des objectifs et des attentes réalistes

sont souvent surpris des entreprises de restauration qui connaissent leur première grande perte BI à la quantité de temps qu’il peut prendre pour résoudre la partie BI de leur demande, même quand les choses se passent bien. Contrairement à la demande de dommages matériels dans lesquels il y a des factures pour soutenir le coût pour restaurer ou remplacer les biens endommagés, une demande de BI est essentiellement une estimation qui nécessite de nombreuses hypothèses, ce qui rend la mesure plus complexe qu’une demande de dommages matériels typiques.

Une politique standard offre une couverture pour les pertes commerciales réelles subies, ce qui signifie que si la société d’accueil a subi une perte totale, il faudra attendre et voir comment la propriété réalisée au cours de la période de restauration avant de pouvoir certifier les détails de sa perte récupérer les données après réinitialisation usine android. En outre, les pertes de revenus sont mesurés sur une base mensuelle, et il y a souvent un décalage de plusieurs semaines entre le moment où un mois et se termine lorsque les comptes de profits et pertes et les données sont publiées ensemble concurrentiel. Même après ces données sont disponibles, l’assuré doit encore évaluer la perte et présenter une demande, qui doit ensuite être examiné par le juricomptable qui travaille au nom de la compagnie d’assurance.

Ne ont pas besoin assurés attendre la pleine perte de revenu d’entreprise à réaliser pour recevoir un produit d’assurance pour sa perte. L’assuré doit adopter une approche itérative pour la poursuite de la reprise de leurs pertes d’entreprise.

Au début de la perte, l’assuré doit s’efforcer de préparer une estimation de haut niveau de sa perte sur la base des meilleures informations disponibles concernant les plans de restauration et le calendrier avec un coussin pour les retards imprévus dans la reprise. Le réglage peut utiliser des estimations préliminaires pour établir une réserve initiale de la perte BI et il est généralement plus difficile d’obtenir une réserve a augmenté que d’expliquer l’impact sur l’activité a été moins important que prévu et poursuivre le recouvrement des pertes de revenus qui en fin de compte tombent dessous de l’estimation préliminaire.

Comme les résultats financiers réels deviennent disponibles, l’assuré doit affiner sa mesure de la perte et de soumettre périodiquement et demander des paiements intermédiaires pour les parties convenues de celui-ci la perte. L’adoption d’une telle approche permet d’identifier les différences dans la mesure de la perte au début du processus et donne l’occasion de travailler si des problèmes tout au long de l’ajustement. Dernières pensées

Toute entreprise d’accueil qui subit une perte de revenu d’entreprise va faire face à un ensemble unique de défis. Les meilleures pratiques décrites ci-dessus représentent des lignes directrices générales pour aider l’assuré à naviguer dans le processus d’ajustement des sinistres et promouvoir une reprise réussie et la résolution des revendications.