Fada agm voit concessionnaires débattre des défis, se porter garant un meilleur service, être prêt pour le futur

La Fédération des associations de détaillants d’automobiles (FADA), l’organisme national qui représente le sommet de la fraternité concessionnaire automobile de l’Inde, a tenu son assemblée générale annuelle à New Delhi le 5 Octobre.

L’événement de gala a vu la présence de plus de 300 entrepreneurs de partout au pays, qui ont été dans le secteur de la vente au détail de voitures particulières depuis des décennies et ont vendu Indiens leur deuxième atout le plus précieux après une maison comment récupérer les données du disque dur externe. L’assemblée générale annuelle a vu les concessionnaires discuter et débattre des nombreux défis d’affaires en cours et la nécessité de réinventer l’entreprise à l’avenir à venir.

Comme on le sait, le secteur automobile contribue près de 7 pour cent au PIB du pays, et est l’une des plus grandes sources de revenus, attracteurs IDE et les employeurs en Inde. les concessionnaires d’automobiles constituent à elles seules un vaste réseau de plus de 23 000 salles d’exposition et des centres de services répartis sur tout le pays – de Kanyakumari à Kibithu – couvrant le véhicule de tourisme, deux-roues et les segments de véhicules commerciaux.


Plus de 2,5 millions de personnes travaillent dans ces petites et moyennes entreprises à grande échelle, avec la taille de l’effectif moyen dans un niveau 1 de sortie comprise entre 80-100 personnel, la majorité d’entre eux étant habitants.

L’industrie automobile indienne connaît actuellement un changement dynamique sous forme de produits, les processus, les gens et la politique. Selon John K Paul, président, FADA (photo ci-dessus), « Les changements dans les lois, les impôts, la technologie, la demande des consommateurs ainsi que de tout l’écosystème se passent assez rapidement et appeler des chefs d’entreprise de s’adapter rapidement au changement, et le démarrage moulage à l’environnement « .

À l’heure actuelle l’état d’esprit dans l’industrie automobile et le concessionnaire domestique est bonne mais les deux ont traversé le terrain tortueux, d’abord sous la forme de ventes de l’industrie speedbreaker – le lecteur démonétisation infâme annoncé le 8 Novembre, 2016 – et l’introduction de la copie TPS excel vba les données d’une autre feuille. L’exercice de démonétisation, qui a pris tout le pays et sa population par surprise, a vu l’ensemble des ventes de véhicules à travers les segments accident en Novembre et Décembre 2016 données de tirage à partir de plusieurs fichiers Excel. Il a fallu près de neuf mois pour un semblant de reprise se produire.

Dans le budgétaire en cours, pour la période Août Avril 2017, l’ensemble des ventes de véhicules industriels ont dépassé la barre des 10 millions à 10,261,109 unités (+ 9,26%). Alors que les ventes de véhicules de tourisme (1320990 / + 8,67%) et deux-roues (8466284 / + 10,41%) sont à augmenter graduellement la vapeur, le secteur de CV a déjà vu les pousses vertes de récupération à 276,147 unités (+ 1,58%). Le segment triporteur continue cependant de se sentir la pression des ventes lentes – 197,688 unités (-16,26%).

Néanmoins, Septembre, avec le début de la saison des fêtes, semble être le signe avant-coureur de temps meilleurs java sql SQLException n’a pas pu récupérer datasource via l’URL JNDI. chiffres de ventes initiales révélées par les OEM à travers les PV, les segments de CV et deux roues indiquent que l’industrie est fermement sur le sentiment route de la croissance économique et est quelque peu à la hausse, qui définit de bonnes nouvelles pour la communauté des courtiers.

Pour les constructeurs automobiles, les concessionnaires automobiles, dont beaucoup ont maîtrisé l’art de gagner des amis et influencer les gens, sont leur monde réel se connecter avec le consommateur.

Néanmoins, dans un temps de préférences des consommateurs en évolution rapide et la nécessité de service à la clientèle haut de gamme en tout temps et de tout le personnel à différents niveaux chez un concessionnaire et de l’atelier, la fraternité du concessionnaire est confronté à une multitude de défis.

Et les défis sont ce que les hommes des forces armées font face à chaque day.So était plutôt apte que le major général GD Bakshi (ret) a prononcé un discours de motivation à la convention FADA, la plupart autour de la nécessité de développer l’esprit d’équipe, qu’il a dit est manque généralement dans le pays et son peuple. « La coordination, la synchronisation et le travail d’équipe sont les domaines dans lesquels nous devons construire nos forces et capacités. Dans une situation ambiguë, la direction doit décider et agir comment récupérer des données d’un téléphone mort. De plus, ce qui ne devrait pas oublier est que l’on doit sauvegarder ses subordonnés, à marche avant à l’unisson « , dit l’homme de l’armée TOUGH-comme-ongles. Ce fut une leçon que de nombreux concessionnaires ramèneront à leur lieu de travail et mettre en œuvre, à leur propre et l’amélioration de l’industrie Outil de récupération de données FAFSA 2016. pontes de gestion dit, un heureux, équipe soudée se traduit par des clients heureux.

Les vents du changement de l’année écoulée a été le long de la plus grande taxe réformatrices encore – TPS – à partir du 1er Juillet et cela n’a pas été exactement un lecteur lisse n’a pas pu récupérer les informations d’annuaire Kodi. Nikunj Sanghi, ancien président et directeur – Affaires internationales, FADA, a déclaré: « Nous les concessionnaires d’automobiles, comme les entrepreneurs, ont parfois les mains liées par les politiques gouvernementales. La révision récente du CESS de la TPS sur les automobiles est une autre réaction soudaine, un impact sur l’entreprise sur le terrain « .

Alors que le nommé par le gouvernement du Conseil de la TPS a eu le temps de restructurer le cess automobile en vertu de la TPS, la révision vers le haut de 15 à 25 pour cent, en seulement deux mois de l’introduction de la nouvelle taxe, une question cruciale qui passe inaperçue est encore multi fois augmentation de la taxe sur la vente de voitures d’occasion, ce qui a nui gravement l’activité du marché automobile utilisé organisé depuis les derniers mois. « Alors que nous, comme FADA, ont écrit au gouvernement, demandant des rendez-vous pour discuter de la question, il n’y a pas eu de réponse positive encore FAFSA la récupération des données irs parent outil. Nous espérons maintenant qu’il y aura bientôt une résolution que les constructeurs automobiles sont aussi des efforts « , a déclaré Jean-Paul.

Un autre défi rencontrés par la fraternité des concessionnaires est la durabilité des entreprises. Avec une pléthore de frais généraux, systèmes de rabais, les locations de terrains à bail et poussée constante des constructeurs automobiles à investir dans des concepts de vente au détail les plus récents, la marge générale du distributeur de 2,5 pour cent sur les ventes de véhicules ne contribue à maintenir l’entreprise à flot et la plupart des concessionnaires ne sont pas d’enregistrer une hausse notable dans leurs numéros de EBIDTA.

Le monde va numérique et l’industrie automobile ne fait pas exception récupérer des données de téléphone perdu. Des recherches récentes, un effort commun par FaceBook et Bain & Société, indique que jusqu’à 70 pour cent (19 millions d’unités) des ventes d’automobiles dans le pays sera influencée par les plates-formes numériques d’ici 2020.

tendances numériques ont déjà commencé à avoir un impact en Inde et 40-50 pour cent des clients de véhicules dans les villes métropolitaines sont déjà sûr de la variante spécifique et une option couleur de leur achat de voiture, avant même qu’ils marchent dans une salle d’exposition. Bien que tout cela aura besoin de réinvention constante des méthodes de détail actuelles, une grande question pèse sur la viabilité de maintenir ces établissements en cours d’exécution dans le monde hautement connecté d’aujourd’hui.

Dans un groupe de discussion sur réinventant l’entreprise concessionnaire automobile pour la prochaine génération, Vinkesh Gulati, secrétaire honoraire, FADA, a dit: « Oui, les plates-formes numériques vont influer sur le scénario de détail régulier. Néanmoins, les clients souhaitent toujours avoir un look and feel du produit réel. Même si cela signifie que les concessionnaires vont rester, nous aurons rapidement à nous réinventer « .

L’un des exemples les plus récents d’un saut dans l’avenir est l’introduction de Arena format de vente au détail de Maruti pour ses salles d’exposition de 2000, plus existants. La société, qui commande plus de 50 pour cent du marché des véhicules de tourisme, a reconnu que le jeune client en Inde est assez exigeants et se concentre également sur l’expérience globale, plutôt que le produit. Il vise à passer 80 ces concessions au nouveau format d’ici la fin FY2018.

Confirmant cette perception, gourou de la publicité Prahlad Kakkar, fondateur, Genesis Film Production, a déclaré: « Les jeunes acheteurs de la génération X, ainsi que leurs préférences, changent n’a pas pu récupérer assez rapidement XBMC d’informations d’annuaire. Donc, il est tout à fait impératif que les vendeurs deviennent aussi flexibles et adapter à cette course de changement. À l’avenir, une réponse forte réside dans l’utilisation de l’analyse et l’exploitation des plates-formes numériques et sociales « .

Dans l’analyse globale, la communauté concessionnaire automobile semble saisi de la nécessité de remanier, réinventer et redynamiser lui-même pour tracer un nouveau chemin de la croissance. Comme les constructeurs automobiles se battent sur le marché concurrentiel pour gagner l’attention de l’acheteur et son / son argent, les concessionnaires devront eux aussi faire leur part et de mettre l’épaule à la roue de vente pour assurer plus footfalls dans les salles d’exposition et le mouvement rapide des véhicules du fabricant le consommateur.