sons doux entre le chanteur d’opéra de échafauds à l’église Répète en cours de rénovation

chanteur d’opéra Aspirant Bailey Cameron chante Ava Maria comme d’importantes rénovations ont lieu dans l’église. Il y a des échafaudages partout en tant que travailleurs et architectes dans les plans d’examen des hardhats Lorsque Cameron termine sa chanson, ils pause et applaudir.

L’église centenaire, situé dans le quartier de Little Italy de Toronto, est un secret bien gardé avec des musiciens en quête d’un endroit pour pratiquer. Les sols en pierre et de hauts plafonds créent une acoustique incroyable connexion de base de données mise en veille prolongée. La construction ne prend pas la peine Cameron, qui a déménagé à la ville le mois dernier et était à la recherche un endroit pour parfaire son métier.

« La tradition catholique est très accommodante et de soutien de la musique alors j’ai commencé à appeler autour des églises. base de données mise en veille prolongée St. Francis est proche de l’endroit où je vis et il me semblait l’endroit idéal pour la pratique « , a déclaré Cameron, 27 ans, qui est originaire de l’Alberta.


Elle a décidé de déménager à Toronto pour poursuivre sa carrière d’opéra après avoir terminé son diplôme de maîtrise à l’Université de Western Ontario, à London, en Ontario. « Il est éthérée. Je ne vois pas des travailleurs mais je sais qu’ils sont là comment récupérer les données de l’iphone 4s. Parfois, je vais entendre des coups doux ou pendant que je suis en traînant le chant loin mais je remarque à peine « .

« Quand les bureaux de Saint-François appelé et m’a demandé si un chanteur d’opéra pourrait utiliser pour nef de l’église à la pratique, nous avons dit tout à fait », a déclaré Carol Bragagnolo de Angelus and Associates Ltd. « Notre directeur construc-tion et superviseur du site étaient bien Avec ça. Ils ont dit qu’elle n’obtenir de la manière. Une voix peut être entendue, mais il ne peut pas se blesser « .

« Il est d’aider quelqu’un. Être ouvert et accueillant est comment les gens commencent à se sentir à la maison et nous espérons que cela deviendra la maison spirituelle de Bailey aussi bien. »

Cameron, qui a été touché par l’accueil chaleureux qu’elle a reçu de Zammit, espère se joindre à la chorale de l’église. « Ils avaient aucune idée de qui j’étais base de données de chien d’arrêt d’or. Je les ai appelé, m’a demandé si je pouvais utiliser l’espace pour la pratique et ils me accueillis à bras ouverts. Je suis très heureux de revenir dans une chorale d’église aussi, il est quelque chose que je l’ai fait tout au long de ma maîtrise et me manque. » Cameron travaille actuellement à l’Université de Toronto dans son département de pharmacie alors qu’elle cherche des occasions de chant.

«C’est une carrière où vous êtes toujours l’apprentissage et l’adaptation », a déclaré Cameron. «J’espère effectuer une FAFSA de récupération de données de travail canadiennes contemporaines. Je pense qu’il est si important de notre champion de la nouvelle musique. » Elle aime aussi effectuer les classiques. Dans, romantique plomb allemand particulier. « Ils sont tout à fait navrant, mais si émouvant d’effectuer et d’entendre. »

Elle parle français, un peu allemand et apprend l’italien. « Dans l’opéra, la prononciation est la base. Nous apprenons que à l’école, mais vous passez le reste de votre vie développer une cadence pour la langue et l’apprentissage de son flux comment récupérer les fichiers de la carte SD formatée Android. Je viens de terminer un programme de formation en Italie pour aider à ma prononciation « .

Saint François lui-même a des racines au sein de la communauté italo-canadienne. Construit entre 1914 et 1915 et conçu par l’architecte canadien-anglais, Arthur Holmes, elle est la seule église gothique italienne à Toronto. Au cours du dernier siècle, l’église est passé de paroissiens principalement italiens à Android de récupération de données portugaise. Maintenant, les paroissiens viennent de tous les coins du globe. Mais les familles d’origine italienne et portugaise sont toujours présents, dans certaines familles, les trois générations de masse assister dimanche libre la récupération des données Logiciel. Lorsque le toit a commencé à fuir et la peinture a commencé à se détacher des murs, les paroissiens de longue date étaient impatients de voir leur église familiale reçoivent la CCM, il a désespérément besoin.

« Notre objectif est avant tout sur le toit et les murs qui avaient été des fuites un peu », a déclaré Terry White, l’architecte principal. L’église et les équipes de construction espèrent accomplir autant que possible au cours de la mise en veille prolongée datasource restauration. Ils ont remplacé le toit qui fuit avec une nouvelle ardoise un. Ils ramènerai les vitraux, re-plâtre et de la peinture.

« La mise en place et démantèle des coûts d’échafaudage plus de 200.000 $ », a déclaré Ryan Moxam, directeur de la construction avec Buttcon Ltd. « Nous payons également une redevance mensuelle de location. Il est préférable de faire tous les travaux de rénovation à la fois si l’église ne doit pas payer cette taxe de mise en place de nouveau. »

« Nous avons même fait un mariage », a déclaré Zammit. « Mais la plupart des mariages nous avions réservé opté pour d’autres paroisses et les prêtres y ont accueillis. Le plus souvent, le refrain est: « Tant que les documents se fait à St logiciel de récupération de données avec fissure kickass. Francis et aussi longtemps que l’un des prêtres viennent plus faire la cérémonie, nous allons bien. »

Zammit dit paroissiens demandent souvent au sujet des rénovations. « Ils veulent savoir quand l’échafaudage est en baisse et quand il va être terminé. Mais il n’y a pas de réponse facile à cela. »

« Il est une fois dans une vie chose. Les gens doivent comprendre que nous faisons tout cela pour que l’église dure 100 ans. Il est encore un lieu sacré de la prière, la construction est juste une partie de la vie « , a déclaré Vince Nigro, qui a été un paroissien à Saint-François depuis plus de 45 ans. Nigro aide à la restauration, autant que possible, son temps bénévolement pour organiser des collectes de fonds et connecter l’église avec les bienfaiteurs potentiels. Il a un intérêt dans l’avenir de l’église. Beaucoup de ses moments les plus chéris il est arrivé.

«J’ai rencontré ma femme ici, l’un des anciens pasteurs nous a présenté. Nous nous sommes mariés ici, nos enfants ont été baptisés ici et j’ai enterré mon père dans cette église. Vous passez par la vie et tous les changements qui viennent avec elle, mais l’église est une constante, il est toujours là « .

Comme Cameron met sur sa veste pour partir. Nigro, qui a un studio d’enregistrement, lui remet sa carte de visite et l’invite à répéter à son atelier.